-0°

17/12/2017 Belley

-0°

18/12/2017 Belley

19/12/2017 Belley

20/12/2017 Belley

Jean-Pierre Camus

Jean-Pierre Camus

(1584-1652)
Evêque de Belley, théologien et écrivain.

Né en 1584, il était fils d’un intendant des finances de Henri IV.
Il débuta une carrière de droit au parlement de Paris avant de se tourner vers la religion.
D’abord attiré par le monachisme, il devint prêtre.

Henri IV le nomma évêque de Belley avant l’âge canonial (il n’avait que 24 ans).
Il fut consacré en 1609 par son maître à penser, François de Sales, évêque de Genève(installé à Annecy).
Les deux hommes restèrent très liés jusqu’à la mort du futur Saint François de Sales en 1622.

A Belley, le parc Jean-Pierre Camus a été baptisé en son nom.
En son évêché, il marqua par son éloquence, son humilité, son dévouement.
Il était très attentif au sort des démunis et vivait modestement.

Il fut député du clergé aux Etats Généraux de 1614.
Il y fit des sermons enflammés sur l’attention à porter aux plus pauvres.
Il se démit de son épiscopat en 1629 et se retira dans une abbaye de Normandie.
L’archevêque de Rouen, malade, lui confia une part de ses responsabilités en le nommant vicaire général de son diocèse.
En 1649, il s’installa à l’office des malades incurables à Paris.
Le roi Louis XIV le nomma évêque d’Arras en 1651, mais il mourut en 1652 avant que cette nomination ne soit effective.
Il laisse une œuvre littéraire de plus de deux cents volumes dont des romans pieux, des nouvelles, des ouvrages philosophiques, des traités de théologie, des recueils de souvenirs (L’esprit de saint François de Sales), des écrits contre les moines…

Afin d'améliorer votre expérience utilisateur et augmenter la qualité de notre service, nous utilisons des cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.